Par défaut

Mes seins

je ne sais pas ce que vous deviendrez

après toutes ces tétées

mais vous m’avez donné

beaucoup de bonheur

Assise par terre parmi les fleurs

-rayon de soleil entre deux averses-

Jean-Baptiste dans mes bras

ferme les yeux contre ma peau

 

Puis se redresse, passe ses bras autour de mon cou

C’est reparti, grand nettoyage des iris!

les feuilles craquent entre mes mains

Publicités

Jardin

Par défaut

Je ratisse

avec mes mains

Je peigne mon jardin

entre mes doigts

 

Je fais des petits tas d’herbes sèches et mortes

et mets à jour

les fleurs nouvelles

 

Bientôt, bientôt viendront le rateau et les pelles

Pour le moment j’aime encore

sentir la terre

et la fine caresse des feuilles

parfois mouillées de rosée

Cavalaire 3

Par défaut

J’aime aussi quand dans mes grands bains de mer

portée par les vagues je me laisse aller

à rêver à l’avenir…

-je gronde mes élèves en pensée, prépare des textes, des idées d’exposés

 

En ce midi de l’année

point d’équilibre

je me souviens et me projette…

 

Arc des montagnes

ligne de l’horizon

ciel et mer

 

Les années passent

et l’été me retrouve

minuscule flamme moi qui suis feu

entre la terre l’air et l’eau

 

Cavalaire 4

Par défaut

Je n’ai plus d’appareil alors

poème-photo pour Jean-Baptiste

assis torse nu dans son petit siège bleu accroché à la table

tenant à deux mains un grand morceau de pizza préparée hier par Philippe

mordant recrachant traficotant son siège

avec ses grands yeux bruns

et ses cheveux ondulant joliment

sur ses tempes et son front