Par défaut

Je connais ce chemin

mes pieds s’écorchent aux mêmes pierres

mon coeur cède devant les mêmes déserts

 

je connais ce chemin

je l’ai parcouru et je suis arrivée

à destination

 

Mon enfant

donne-moi de la force!

pardon

garde-la toute

pour grandir, grossir et te former

 

tire à toi toutes mes forces

puise dans mes ressources, elles sont encore profondes

ne t’inquiète pas si mon écorce fond, si mes lacs se raréfient

ce n’est que la surface

je suis une terre immense, fertile et riche

où tu peux plonger loin tes racines

prendre les nutriments, les minéraux

ma graine

mon seul, unique bourgeon de l’hiver

ma fleur

 

au centre de ma chair

c’est un cercle secret

d’obscurité

de chaleur

 

que passent les nuages devant mes yeux

sur mes sommets

sur les vallées entre mes doigts

que coulent mes larmes sur ma terre d’hiver

 

sous l’herbe rase

je suis un territoire de force et de noirceur

où palpite la flamme

merveilleuse

d’une vie

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s