Par défaut

Mes seins

je ne sais pas ce que vous deviendrez

après toutes ces tétées

mais vous m’avez donné

beaucoup de bonheur

Assise par terre parmi les fleurs

-rayon de soleil entre deux averses-

Jean-Baptiste dans mes bras

ferme les yeux contre ma peau

 

Puis se redresse, passe ses bras autour de mon cou

C’est reparti, grand nettoyage des iris!

les feuilles craquent entre mes mains

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s